Mont-Blanc

Le véritable Mont-Blanc est une meringue garnie de chantilly et d'un mélange de pâte, purée et crème de marron. Autant dire que j'ai simplifié l'affaire en utilisant un pot de confiture maison, bien plus riche en goût que les industrielles, de marque connue soient-elles. L'ensemble n'était pas trop sucré, sachant que j'ai diminué la quantité de sucre de la crème chantilly. Pour le vermicelle, j'ai eu quelques difficultés car la confiture n'était pas parfaitement mixée et de petits bouts de marron ont obstrué la douille. Je conseille vivement de tamiser la confiture avant emploi pour la lisser.Mont-BlancIngrédients pour 6/8 personnesMeringue française90 g de blanc d'oeuf150 g de sucre cristal1 sachet de sucre vanilléCrème fouettée au mascarpone200 g de crème liquide 30%100 g de mascarpone20 g de sucre glace1 sachet de sucre vanilléGarniture au marron1 pot de confiture de marron maisonMont-BlancPréparer la meringue française, la plus délicate au goût. Marquer au crayon, 8 disques de 7 cm en utilisant un emporte-pièce ou une sous coupe. Retourner le papier sulfurisé pour éviter de noircir la meringue. Former des dômes de meringue à l'aide d'une poche munie d'une douille lisse de 15.Mont-BlancJ'ai préparé la meringue avec 4 blancs afin d'avoir des doigts de fée nature en réserve. J'ai donc utilisé 200 g de sucre + 2 sachets de sucre vanillé et ai enfourné les deux plaques en même temps à 100°. 2 heures pour les doigts de fée et 2h30 pour les dômes.                                                                                        Mont-BlancFouetter la crème en ayant pris soin auparavant de la réserver 10 bonnes minutes au congélateur, bol et fouets compris. Masquer les dômes à l'aide d'une poche munie d'un peigne à bûche, utilisé côté lisse. Laisser la base de la meringue sans chantilly. Tamiser la confiture afin de la lisser convenablement et garnir les monts de confiture de marron à l'aide cette fois d'une poche munie d'une douille à vermicelle à gros trous. J'ai voulu poudrer le tout d'un léger voile de sucre glace pour simuler la neige mais il a été instantanément absorbé, il est donc inutile de tenter l'expérience. Mont-BlancPréparer la chantilly ainsi que le montage au dernier moment car la meringue risque de se ramollir et surtout, la chantilly de s'affaisser. Ce dessert aux marrons serait tout à fait indiqué pour Noël.

wallpaper-1019588
Patates douces à l'ail & à la coriandre
wallpaper-1019588
Gateau aux pommes et epices douces d'apres cyril lignac
wallpaper-1019588
Soupe de potiron et carottes
wallpaper-1019588
Cocada