Le plus simple – Topinambours au four

Les recettes les plus simples sont souvent (pas toujours mais souvent) les meilleures. J'ai pu m'en rendre compte en cuisinant ce légume encore un peu rare et malaimé : le topinambour. Il s'agit du tubercule comestible d'une plante de la même famille que les tournesols et on le cultivait depuis bien longtemps en Amérique avant l'arrivée des Européens. Le topinambour fut importé et apprécié en Europe car il est facile à cultiver, il pousse dans des sols pauvres et supporte assez bien le gel. Tombé dans l'oubli à la fin du XVIIIème lorsque Parmentier a popularisé la pomme de terre, on l'a retrouvé comme rempart contre la famine, aux côtés du rutabaga, pendant les deux guerres mondiales.
Associé aux souvenirs des guerres et du rationnement - les Allemands réquisitionnaient les pommes de terre - les topinambours peinent à revenir en grâce. C'est pourtant un légume délicieux que l'on voit de plus en plus sur les étals des primeurs et dans les marchés. Cuits, ils deviennent fondants et développent un parfum d'artichaut très savoureux. Je ne sais pas si c'est lié, mais un des autres noms des topinambours est d'ailleurs " artichauts de Jérusalem ".
Le plus simple – Topinambours au four
Côté cuisine, on les prépare souvent en soupe, avec de la crème - un délice - mais on peut en faire beaucoup de choses. On peut d'ailleurs le consommer cru également. Il m'arrive d'en mettre un ou deux dans des tourtes ou des soupes aux côtés d'autres légumes et j'aime bien les faire sauter à la poêle comme des pommes de terre.
Mais cette fois, je leur ai appliqué mon mode de cuisson favori du moment : au four ! Passés à l'huile d'olive, rôtis, dorés et fondants, ils sont absolument délicieux. Leur parfum se marie bien avec la sauge et cela accroît leur digestibilité, j'en ai donc mis quelques feuilles car j'en ai toujours, sèche, dans mon placard. Ils se marient aussi très bien avec l'ail... j'ai donc mis quelques gousses à cuire " en chemise " (avec leur peau) à écraser ensuite dans l'assiette. C'était parfait !
Je vous raconte.
Le plus simple – Topinambours au four

Topinambours au four

Ingrédients pour 2 à 3 personnes
  • 700 g de topinambours (environ)
  • Quelques feuilles de sauges (sèches ou fraîches)
  • 4 ou 5 gousses d'ail non pelées
  • Huile d'olive
  • Sel et poivre
Le plus simple – Topinambours au four Préparation

Il n'est pas utile de peler les topinambour mais il faut bien les nettoyer : faites-les tremper une heure environ dans de l'eau tiède puis brossez-les soigneusement.

Coupez-les en 2 ou 4 selon la taille puis placez-les dans un saladier. Ajoutez le sel, le poivre, la sauge et deux ou trois cuillères à soupe d'huile d'olive.

Le plus simple – Topinambours au four

Etalez dans un plat à four et ajoutez les gousses d'ail. Enfournez à 220°C.

Le plus simple – Topinambours au four

Laissez cuire 30 à 40 minutes jusqu'à ce que les topinambours soient dorés et tendres (piquez avec une pointe de couteau pour vérifier la cuisson).

Le plus simple – Topinambours au four

Bon appétit !

Le plus simple – Topinambours au four Si cette recette vous a plu, n'hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton " j'aime " et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes... Ici et sur Facebook. Suivez aussi Lutsubo sur Instagram

wallpaper-1019588
La fondue bourguignonne et ses sauces
wallpaper-1019588
Chinese hot – Tofu pimenté au chou chinois
wallpaper-1019588
Placard et confinement – Carottes à la crème et au cumin
wallpaper-1019588
Babka double chocolat Mon Fournil
wallpaper-1019588
Clafoutis léger aux pommes
wallpaper-1019588
menus de la cuisine de mémé Moniq du 9 au 15 janvier
wallpaper-1019588
Langues de porc sauce piquante
wallpaper-1019588
Paupiettes de porc aux courgettes