Palette de veau à la milanaise, style osso buco

Si comme moi vous adorez les osso bucco de veau (parfois aussi épelé osso buco)  mais que vous trouvez désormais cette pièce beaucoup trop dispendieuse, je vous ai trouvé une solution! Pourquoi ne pas faire braiser une palette de veau,  de façon similaire à la cuisson des osso buco à la milanaise, pour servir sur des pâtes ou de la polenta? Un pur délice, cette recette est facile et bien que possiblement moins impressionnante dans l’assiette que le classique osso buco de veau, elle a le bénéfice additionnel de plaire aux convives qui n’aiment pas les pièces de viandes qui demandent un peu de travail pour être dégustées.

À mon humble avis, le résultat est supérieur à l’usage d’osso buco de porc qu’on trouve désormais sur le marché, mais il vous faudra aller voir la vidéo et tester la recette pour en être vous même convaincu!

Ingrédients :

Pour 4-6 personnes

  • 1 grosse palette de veau entière avec l’os
  • Sel et poivre
  • 30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive
  • ¼ de tasse de farine
  • Environ 30 ml d’huile d’olive, selon la grandeur de votre poêlon
  • 1 oignon
  • 1 échalote française
  • 2-3 carottes
  • 2-3 branches de céleri
  • 2-3 topinambours (facultatifs)
  • 500ml de bouillon Canton L’Original 25% moins de sel
  • 375ml (1 tasse) de vin rouge
  • 500ml (1 ½ tasse) de tomates en conserve
  • 1 feuille de Laurier
  • Zeste d’une demie orange
  • Zeste d’un citron
  • Une bonne poignée de persil frais haché
  • 1 gousse d’ail hachée
  • Pâtes fraiches ou polenta pour accompagner

Directives

  1. Saler et poivrer la palette de veau. La passer dans la farine et garder de côté.
  2. Dans une grande cocotte, verser l’huile et chauffer. Y saisir et caraméliser la palette des deux côtés, puis déposer dans une assiette.
  3. Zester l’orange et le citron, combiner le persil haché et l’ail haché.
  4. Couper les carottes, l’oignon, l’échalote, le céleri et les topinambours (si vous utilisez) en dés.
  5. Dans l’huile de la cocotte, ajouter les légumes et laisser fondre quelques minutes. Déglacer avec le vin rouge, laisser réduire de moitié.
  6. Ajouter le bouillon Canton L’Original, 25% moins de sel* et les tomates en conserve.
  7. Déposer la palette dans la sauce.
  8. Ajouter les feuilles de laurier, la gremolata (zestes d’orange, de citron, persil et ail haché).
  9. Amener à ébullition, couvrir et enfourner à 325F (réduire à 300F si vous voyez que le liquide bouille trop fort) pour 2-3 heures.
  10. Sortir la palette, défaire la viande et remettre les morceaux de viande dans la sauce.
  11. Pour servir avec des fettuccine (ma méthode préférée!), faire cuire vos fettuccine (frais, idéalement) la moitié du temps requis, soit très ‘al dente’, conserver une bonne louche d’eau de cuisson et transférer les fettuccine à même la sauce avec la louche d’eau de cuisson des pâtes. Laisser mijoter encore quelques minutes, jusqu’à ce que les pâtes soient à point.

25% moins de sel

*Note: J’ai développé cette recette dans le cadre d’un partenariat commandité avec Canton, une belle marque d’ici. Si jamais vous êtes sur le continent européen et n’avez pas accès aux produits Canton, vous pouvez tout simplement remplacer par un bouillon de bœuf et ajuster les assaisonnements


wallpaper-1019588
La forêt noire aux framboises
wallpaper-1019588
Tarte au caramel & au chocolat pour Pâques
wallpaper-1019588
Clafoutis pêches framboises IG bas
wallpaper-1019588
Tarte aux poires et chocolat
wallpaper-1019588
Bûche poire-marrons
wallpaper-1019588
Bûche au chocolat en 15 min chrono au companion thermomix ou sans robot
wallpaper-1019588
Gratin de crozets aux saucisses fumées et au beaufort
wallpaper-1019588
Petits sablés aux épices