Home is where you want to be

Hier, on avait organisé une fête de bienvenue pour moi. Welcome to London Margaux ! C’est ce qui était écrit sur la porte, quand je suis arrivée.

On m’a offert du champagne, des chocolats, un chapeau rigolo, un repas divin, et même un toast en mon honneur.

Un toast avec un discours, comme dans les films. Où j’ai un peu pleuré, comme dans les films.

On m’a dit que si j’avais besoin de quoi que ce soit il fallait demander, on m’a dit « je me fais pas de souci pour toi ».

On a complimenté mon niveau d’anglais, rempli mon verre de vin, resservi mille fois du dessert.

On m’a offert de l’amitié, de la chaleur, et surtout : le sentiment d’être à ma place. Que ça valait le coup, et même que moi je valais le coup.

J’ai encore les yeux embués, et une petite chaleur aux joues.

Ça faisait longtemps que j’avais pas été heureuse au point d’avoir mal au visage, à force de sourire.

Ça faisait longtemps que je m’étais pas autant sentie chez moi.



wallpaper-1019588
Tarte sablée aux fruits d'automne
wallpaper-1019588
Un week-end prolongé à Barcelone
wallpaper-1019588
Crème caramel
wallpaper-1019588
Mayonnaise