Pâte de coing

La saison des coings est revenue pour mon plus grand bonheur. Je raffole de ce fruit acidulé qui prend une magnifique couleur ambrée à la cuisson. Je remonte une nouvelle fois cette recette incontournable ainsi que la version aux fruits secs. Cette année, j'ai obtenu plus de 5 kg de pâte de coing, je sais, j'exagère ...

Pâte de coingIngrédients2 kg de coings1,6 kg de sucrevanillé maisonPâte de coingFrotter le duvet des coings et bien les laver. Pâte de coingLes couper en quatre. Avant, j'ôtais le cœur avec les pépins et les  enveloppais dans un carré de mousseline mais c'est fastidieux, les coings ayant une chair très dure. Désormais, je laisse les pépins, ajoute de l'eau mais pas à hauteur pour que la gelée soit très concentrée. Pâte de coingCouvrir et porter à léger frémissement. Les coings sont bien cuits au bout d'1 heure. Laisser refroidir toutes une nuit. Le lendemain, je retire les pépins et la partie granuleuse qui les entoure. Pâte de coingEgoutter les coings épluchés sans appuyer dessus pour ne pas troubler le jus que l'on récupère pour préparer de la geléePâte de coingMixer les morceaux pour obtenir une purée.Pâte de coingPour 1 kg de purée, compter 800 g de sucre vanillé. Remixer pour bien mélanger l'ensemble.Pâte de coingCuire ensuite le tout à la casserole (mais c'est très long) ou dans des appareils chauffants : je suis pour ma part enchantée de mes sauciers.  J'ai mis la chaleur maximum et c'était absolument parfait ! La pâte doit être bien réduite. Pâte de coingRetirer du feu et couler la préparation dans une lèchefrite tapissée de papier sulfurisé. Laisser prendre le temps qu'il faut. J'ai attendu quatre jours à l'air libre avant de retourner les rectangles.Pâte de coingJ'ai laissé sécher de nouveau quatre jours avant de les détailler en lanières, les ai fait sécher de chaque côté, puis ensuite je les ai coupés en petits cubes, bref, ça a pris plus de 15 jours en tout ... Pâte de coing
Ensuite, on les conserve au frais de préférence, durant 3 mois au maximum. 
Pâte de coing
On peut aussi ajouter à la purée cuite, des noix et des noisettes selon cette délicieuse recette. Il s'agit ensuite du même principe, 
Pâte de coing
on coule la pâte dans la lèchefrite et on laisse sécher le plus longtemps possible (c'est encore plus long avec les fruits). 
Pâte de coing
Et l'on n'oublie pas la gelée à préparer avec le jus de cuisson des coings. 
Pâte de coing

wallpaper-1019588
Pizza rolls au pesto en forme de sapin
wallpaper-1019588
Raviolis au foie gras
wallpaper-1019588
Boule de chocolat chaud à offrir
wallpaper-1019588
Pain d’épices