Derniers fruits d’été – Cobbler végétal aux nectarines

J'ai déjà donné ici la recette de ce dessert rustique du sud des Etats-Unis. C'est le dessert facile et gourmand par excellence. Régressif, même si l'on n'est pas américain (ou anglais). C'est un cousin du crumble, mais la différence est qu'au lieu de mettre de la pâte émiettée sur les fruits, on les recouvre d'une sorte de biscuit mœlleux.
Je vous donne aujourd'hui une version 100% végétale et tout aussi gourmande du cobbler. Dans la recette que j'avais postée jadis, inspirée de celle de la grande prêtresse culinaire Martha Stewart, on humidifiait la pâte avec de la crème fraîche (qui peut être de soja), mais parmi les multiples variantes, on en trouve beaucoup qui utilisent tout simplement de l'eau pour faire la pâte. Ce dessert est vieux comme le nouveau monde, ou presque, puisque l'on trouve le nom " cobbler " au moins depuis les années 1850.
Quant aux fruits, on peut presque tous les utiliser pour ce dessert mais, je ne sais pas pourquoi, c'est toujours en fin d'été, avec les dernières pêches et les dernières nectarines que j'ai envie de le faire...
Le seul ingrédient qui ne se trouve pas dans toutes les cuisines françaises est le Brown sugar, une sorte de sucre non raffiné qui contient une petite proportion de mélasse, mais on peut s'en passer et faire la recette avec de la cassonade par exemple ou, pourquoi pas, du sucre muscovado qui sont assez proches.
Je vous raconte ?
Derniers fruits d’été – Cobbler végétal aux nectarines

Cobbler végétal aux nectarines

  • 8 belles nectarines
  • 1 c à soupe bombée de maïzena
  • 2 c à soupe de " brown sugar " ou de sucre roux
  • Quelques pincées de cannelle (selon votre goût)
  • 1 c à café rase de poudre à lever

Pour la pâte :

  • 125 g de farine blanche ou de petit épeautre
  • 1 c à soupe de maïzena
  • 50 g de sucre roux
  • 50 g de brown sugar
  • 100 g de margarine
  • 2 ou 3 c à soupe d'eau
Préparation

Lavez et séchez les fruits. Coupez-les en lamelles et placez-les dans un plat à four légèrement graissé, avec la maïzena, la cannelle et le brown sugar.

Mélangez bien puis enfournez à 200° pendant 15 minutes.

Derniers fruits d’été – Cobbler végétal aux nectarines

Pendant ce temps, mélangez tous les ingrédients de la pâte et formez un sable grossier du bout des doigts. Ajoutez peu à peu de l'eau (pour ne pas en mettre trop) jusqu'à former une pâte un peu collante.

Derniers fruits d’été – Cobbler végétal aux nectarines

Sortez les fruits du four et formez avec vos mains humides de petits pavés de pâte aplatis puis déposez-les sur les fruit. Saupoudrez d'un peu de sucre.

Derniers fruits d’été – Cobbler végétal aux nectarines

Enfournez pour une quarantaine de minutes environ, jusqu'à ce que la pâte soit cuite et bien dorée.

Derniers fruits d’été – Cobbler végétal aux nectarines

Servez tiède ou refroidi. Je l'aime comme ça mais aux Etats-Unis, on le déguste souvent avec de la glace.

Derniers fruits d’été – Cobbler végétal aux nectarines

Bon appétit !

  • Derniers fruits d’été – Cobbler végétal aux nectarines
  • Derniers fruits d’été – Cobbler végétal aux nectarines
Si cette recette vous a plu, n'hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton " j'aime " et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes... Ici et sur Facebook. Suivez aussi Lutsubo sur Instagram

wallpaper-1019588
Tarte rhubarbe et mousse à la fraise
wallpaper-1019588
Chaussons salés aux saveurs thaï { sans gluten, sans lait, sans œufs }
wallpaper-1019588
Navets farcis aux épinards
wallpaper-1019588
La fondue bourguignonne et ses sauces
wallpaper-1019588
pesto de fanes de carottes
wallpaper-1019588
tarte aux restes de fromages
wallpaper-1019588
A toute vapeur – Légumes d’automne confits
wallpaper-1019588
Burger d’automne végétarien