La betterave … du semis à l’assiette !

La Betterave, qu’elle soit rouge, rose ou encore jaune, on aime son petit goût sucré. Généreuse, la plante est en plus très facile à cultiver !

Comment faire pousser la betterave : graines ou petits plants ?

A vous de choisir en fonction de votre habitude. En tous cas, en graines ou en petits plants, la plante pousse très facilement. Comme c’est un légume-racine, si le sol est léger et riche c’est mieux, bien que la betterave se débrouille très bien dans un sol compact. L’exposition doit être ensoleillée et l’installation se fait en avril.

Les graines seront semées à deux centimètre de profondeur, en poquets de 2 à 3 graines, directement en place. Espacez les graines d’au moins 20 centimètres les unes des autres pour que chaque pousse ait suffisamment de lumière. La levée est rapide, elle intervient une dizaines de jours après le semis.

Les plants seront transplantés un par un, là aussi à 20 cm les uns des autres.

Après les semis ou la transplantation, arrosez systématiquement et de préférence en pluie fine.

La betterave … du semis à l’assiette !

Comment cultiver et entretenir ce légume ?

Les betteraves poussent facilement surtout si vous suivez l’arrosage. Comme bon nombre de légumes-racines, le manque d’eau la fait durcir et la rend fibreuse donc pas top à la consommation. Pour éviter le problème, pensez à pailler autour de chaque petit plant afin de limiter l’évaporation.

Les betteraves sont matures dès que la racine fait 10 cm de diamètre. Sa conservation est meilleure en terre, alors  pendant la belle saison, n’hésitez pas à la cueillir au fur et à mesure de vos besoins.

Par contre, la plante peut pourrir si elle est trop exposée au gel, il faudra penser à  la récolter avant les premières gelées automnales. Comme tous les légumes-racines, la betterave se conserve très bien dans un silo à légumes.

Comment cuisiner la betterave ?

Tout se mange dans la betterave… La racine épluchée crue ou cuite, les feuilles mais surtout les jeunes feuilles et même les tiges.

La racine crue râpée et arrosée d’une vinaigrette à la ciboulette, apporte beaucoup de fraîcheur en salade d’été. Taillée à la mandoline, elle réalise de jolis petits millefeuilles surmontés de graines germée et de graines de sésame.

La betterave … du semis à l’assiette !

Cuite, le goût sucré de la racine est beaucoup plus prononcé. Mixée avec du fromage blanc, des pois chiches, un filet de citron et d’huile d’olive, elle se déguste en petites verrines. Mais peut être préférerez-vous mélanger la chair avec une pâte non sucrée de noisettes ?

Les jeunes feuilles agrémentent les salades vertes composées et amènent une saveur ‘de terre’ bien agréable.

Les tiges peuvent être confites au sucre pour accompagner les glaces et les crèmes lactées.

La betterave est riche en vitamine C, en fibres et en protéines. Ses feuilles contiennent une grande proportion de vitamine A… Des atouts supplémentaires, s’il en fallait !


wallpaper-1019588
Cookies aux noix de pécan et au chocolat
wallpaper-1019588
Version vietnamienne – Aubergines au gingembre, cuites à la vapeur
wallpaper-1019588
La forêt noire aux framboises
wallpaper-1019588
Brownies au chocolat au caramel au beurre salé
wallpaper-1019588
Tarte asperges vertes et speck
wallpaper-1019588
Ustensiles & cuisine
wallpaper-1019588
Torta caprese au chocolat blanc et citron
wallpaper-1019588
Trifle à la rhubarbe dès 12 mois