J’ai testé les poêles The Kitchenette : La pierre au service de la cuisson

Mon partenaire Zodio Massy m’a proposé de tester les poêles anti-adhésives TheKitchenette, avec revêtement façon pierre.J’ai testé les poêles The Kitchenette : La pierre au service de la cuissonLorsque j’ai pris les poêles en main, j’ai apprécié tout de suite la poignée ergonomique et recouverte d’un matériau qui ne glisse pas. J’ai aussi remarqué la légèreté de ces poêles.J’ai testé les poêles The Kitchenette : La pierre au service de la cuissonJ’ai testé les poêles The Kitchenette : La pierre au service de la cuissonJ’ai testé les poêles The Kitchenette : La pierre au service de la cuissonJ’ai d’abord testé les poêles pour faire revenir des viandes (poulet et côte de boeuf). Pour le poulet, j’ai mis très peu d’huile d’olive, et pour la côte de boeuf, aucune matière grasse.Les poêles montent en température assez vite, et dans les 2 cas, les viandes ont pris une belle couleur uniforme, sans bruler.Ce que j’aime aussi, ce sont les bords hauts de la grande poêle. On peut pratiquement l’utiliser comme un wok. J’ai préparé dedans un plat de vermicelles de riz aux langoustines, que j’aurais habituellement fait dans mon work. La forme est très pratique et la contenance idéale.Côté nettoyage, là encore rien à dire : même sur les viandes grillées, les poêles se lavent sans problème à la main avec un coup d’éponge ou au lave vaisselle. Petit bémol : les poignées ne s’enlèvent pas, donc c’est un peu moins pratique pour le rangement.Il ne reste plus qu’à tester à l’usage si elles résistent bien à une utilisation intensive :)

wallpaper-1019588
Houmous aux haricots rouges et Gressins à la farine de châtaigne
wallpaper-1019588
Flans aux petits fruits du jardin ou pas ...
wallpaper-1019588
Une fête du pain à la sauce Brestoise
wallpaper-1019588
Le baba de chéri !
wallpaper-1019588
Tarte sablée aux myrtilles sur crème pâtissière au companion thermomix ou autres robots
wallpaper-1019588
Poulet mariné au four
wallpaper-1019588
The End
wallpaper-1019588
Soirée de clôture à la Villa FGC