Madeleines au romarin

J'ai trouvé cette idée audacieuse du romarin dans le magasine SAVEURS ainsi que d'autres pour parfumer les desserts : basilic dans la crème brûlée, thym citron dans un sorbet à la rhubarbe, bref, que des réjouissances ...

Madeleines au romarinPour 21 madeleines3 œufs150 g de farine150 g de sucre125 g de beurre 1/2 sel20 g de miel liquide½ sachet de levure chimique2 belles branches de romarin fraisMadeleines au romarinSi l'on a la chance d'avoir un romarin, prélever les brindilles latérales du buisson, les toutes tendres qui regorgent d'huile essentielle. La veille, infuser les feuilles de romarin émincées très finement (sans les tiges), dans le beurre fondu. Le lendemain, fouetter vigoureusement les œufs entiers avec le sel, le sucre et le miel. Travailler longuement le mélange au fouet électrique jusqu’à ce qu’il blanchisse. Ajouter la farine tamisée, la levure, puis le beurre parfumé parfaitement refroidi. Mettre la pâte à reposer au réfrigérateur. Le lendemain, préchauffer le four à 205°. Beurrer au pinceau une plaque à madeleine et la réserver au frais. Lorsque'elle est bien froidre, poudrer légèrement de farine, secouer pour ôter l'excédent. Verser la pâte dans les empreintes aux 2/3 seulement. Replacer au frais 10 min. Faire cuire 8 à 10 min, puis démouler et refroidir sur une grille. Les madeleines se conservent très bien dans une boîte en fer dans laquelle on a ajouté quelques branches de romarin. C’est le choc thermique de la pâte froide avec la chaleur du four qui va permettre de former le joli nez de la madeleine. Si la pâte est tiède, les madeleines seront plates.Madeleines au romarin

wallpaper-1019588
Jus de fruit maison avec blender
wallpaper-1019588
Torta caprese
wallpaper-1019588
Spécial été ! Les mezze libanais sont à l’honneur #2
wallpaper-1019588
Focaccia aux olives - l'indispensable de mes étés