A propos de la soupe (un peu de nostalgie)

Faire sa soupe, c’est un peu faire l’amour avec les saisons.

La soupe, le midi, sera comme il se doit généreuse et conviviale, avec de gros morceaux et un peu de bouillon autour.

Avec, au printemps, toutes les herbes sauvages en pousses tendres autour de la pomme de terre finissante et des carottes un peu flétries.

Avec, en été, du pois, du haricot, de la carotte fraiche autour d’une courgette dodue et luisante.

Avec, en automne, de la châtaigne autour du potimarron

Avec, au cœur de l’hiver, une main de lard gras, un talon de jambon, quelques haricots secs, sur une courge fine.

 La soupe, le soir sera trempée de pain à l’ail, ou gratinée au four.
Elle te parlera la nuit en quelque gargouillis et mille souvenirs.

La soupe c’est de la vie dans une assiette.


wallpaper-1019588
Camembert farci
wallpaper-1019588
Placard et confinement – Carottes à la crème et au cumin
wallpaper-1019588
Chaussons salés aux saveurs thaï { sans gluten, sans lait, sans œufs }
wallpaper-1019588
Tarte rhubarbe et mousse à la fraise
wallpaper-1019588
Quiche aux fromages italiens
wallpaper-1019588
Tajine de potimarron et patates douces aux pommes et pruneaux
wallpaper-1019588
Endives gratinées au Maroilles
wallpaper-1019588
tarte aux pommes zéro déchets