Comment faire cuire et décortiquer le homard comme un pro!

Une méthode révolutionnaire pour savoir comment faire cuire et décortiquer le homard comme un pro qui combine plusieurs astuces dénichées au quatre coins du Québec, de la Gaspésie aux Iles-de-la-Madeleine et lors de nos vacances au Nouveau-Brunswick.

Depuis plus de quarante ans, je mange du homard délicieux mais qu’on ne faisait généralement pas assez cuire! La notion la plus populaire étant de faire cuire le homard 10-12 minutes par livre à partir du moment où l’eau se remet à bouillir et d’ajouter 1 minute par tranche de 125 g (1/4 lb) supplémentaire. Donc, pour un homard de 2 livres, on faisait cuire 14 minutes.

En 2018, alors que nous étions en vacances au Nouveau-Brunswick, nous sommes tombé sur La Terrasse à Steve. Le homard qu’on y servait était un tel délice que j’ai demandé à parler à Steve Bezeau, propriétaire et, surtout, grossiste en homard, pour avoir quelques astuces. Il nous a donné une charte de cuisson du homard et une technique, que vous verrez dans la vidéo de cette semaine.

Comment cuire le homard

WOW. Se faire dire pendant toutes ces années qu’un homard trop cuit devient caoutchouteux et qu’il faut faire très attention au temps de cuisson pour réaliser, en fait, que c’est un peu le contraire. Avec la méthode de Steve, le homard reste consistant mais tendre, salé, goûteux comme jamais.

Vous ne me croyez pas? Nous étions aussi un peu sceptique. Surtout ma maman qui ne jurait que par son homard tout juste cuit. Et bien…les sceptiques seront confondus!

N’oubliez pas:

1- Enlever les élastiques qui tiennent les pinces.

2- Amener un bon fond d’eau très salé dans le chaudron (environ 5cm pour un chaudron moyen, un peu plus pour un géant),  on ajoute les homards, dès que ça recommence à bouillir (ce n’est pas long à la vapeur), se fier à la charte ci-dessus.

3- Une fois le temps atteint, plonger les homards dans un bain d’eau glacée et salée pour 1 minute environ (ça aide à bien décoller la chair de la coquille).

4- Suivre les instructions dans la vidéo pour décortiquer comme un(e) pro!

5- On ne jète rien, conserver le corail (oeufs) des femelles pour manger ou utiliser dans la bisque ou mayonnaise, sinon faire sécher au four et vous pourrez utiliser comme garniture, épice à bisque, sauce, risotto, etc, etc…c’est de l’or rouge!

5- Faire mijoter les carapaces afin de produire votre propre fumet de homard, pour faire des pâtes, une bisque, une sauce nantua ou un risott0.

J’en pince! Vous aussi?

la petite bette xx


wallpaper-1019588
Les parfums – Rhubarbe et fraises à la nage
wallpaper-1019588
La fondue bourguignonne et ses sauces
wallpaper-1019588
Eclairs au saumon fumé et à l'avocat – Recettes autour d'un ingrédient #57
wallpaper-1019588
Chinese hot – Tofu pimenté au chou chinois
wallpaper-1019588
Brioche au fromage blanc
wallpaper-1019588
Grecs, portugais, espagnols ? – Haricots verts à la grecque
wallpaper-1019588
Mac & cheese
wallpaper-1019588
Cantuccini al Vin Santo