Poêlée de chou blanc et pommes de terre au gingembre

Vous connaissez l'expression " faire chou blanc " aka " rater son coup " ? Eh bien rien de tout cela n'arrivera avec cette bonne recette de poêlée hivernale ! Des légumes pour l'équilibre, des patates qui tiennent au corps et plein d'aromates pour relever le tout... J'ai été bien inspirée ce soir-là !

Poêlée de chou blanc et pommes de terre au gingembre

La coriandre vietnamienne, dont on aperçoit une feuille sur la photo, est tellement parfumée que peu de feuilles suffisent à booster un plat ! Sa saveur fraîche et poivrée goûte la coriandre qu'on connaît, une touche de citronnelle en plus.

Au marché
Pour 2 personnes :
- ½ chou blanc
- 2 belles pommes de terre
- 2 petites carottes
- 1 pouce de gingembre frais
- 1 gousse d'ail
- quelques cacahuètes
- 3 feuilles de coriandre vietnamienne, à défaut de la coriandre fraîche
- 3 CS de sauce tamari ou sauce soja
- 1 CS de sucre roux
- du sel et du poivre
- 1 CS d'huile de sésame, ou pas
- 1 CS d'huile d'olive pour la cuisson

À la cuisine
Comme souvent, on commence par un petit atelier légumes : on pèle les carottes, le gingembre et la gousse d'ail. On coupe les carottes en fines rondelles, le gingembre en petits dés et on presse l'ail pour en tirer la pulpe. On taille le chou blanc en fines lanières et on le fait tremper dans une eau vinaigrée. On rince la coriandre, puis on décortique et on concasse les cacahuètes au couteau.

On épluche les pommes de terre et on les coupe en cubes réguliers qu'on met à cuire dans un volume d'eau bouillante salée jusqu'à ce qu'ils soient fondants. Quelques minutes suffisent, suivant la taille des cubes. On égoutte et on réserve.

On fait chauffer l'huile d'olive dans une grande poêle, on y fait revenir l'ail avec le gingembre et les carottes. Dès qu'ils commencent à frire, on ajoute le chou blanc égoutté mais encore mouillé. On mélange et on laisse fondre. Lorsque le chou " tombe " bien, on le saupoudre de sucre roux, on sale légèrement (ou pas du tout si on emploie de la sauce soja, déjà très salée), on poivre généreusement, on mélange et on poursuit la cuisson. Quand c'est cuit, on ajoute les pommes de terre pour les réchauffer, on verse la sauce tamari, on parsème de feuilles de coriandre ciselées, de cacahuètes hachées et on arrose pour finir d'1 CS d'huile de sésame (qui ne supporte pas bien la cuisson). Bon appétit !

Poêlée de chou blanc et pommes de terre au gingembre

Ne perdez plus une miette du (presque) blog ! Inscrivez-vous en haut à droite de cette page pour recevoir chaque recette par mail et suivez-le sur Facebook, Pinterest, Hellocoton ou Recettes de cuisine.

Poêlée de chou blanc et pommes de terre au gingembre

wallpaper-1019588
Tarte aux quetsches à la noisette
wallpaper-1019588
La Fallue Normande
wallpaper-1019588
Marbré bio {sans gluten / sans lait / sans oeufs}
wallpaper-1019588
Glace express framboises myrtilles sans sorbetière
wallpaper-1019588
Just the two of us
wallpaper-1019588
Brioche tressée à la mie filante
wallpaper-1019588
Acidulé – Sablés au citron Meyer
wallpaper-1019588
Ballotines de poulet à la balinaise